top of page
  • Caroline Baeyaert

Et si on jouait à trouver sa vie ?


Le jeu de la dualité : réussites et échecs

Il y a en l'être humain une grande chance : celle d'être vivant. Il y a donc en l'être humain tout un potentiel qui ne peut être manifesté tant que l'on se pense uniquement et qui pourtant, se vit.


Qu'est le propre d'une existence humaine ? Du moment que l'on cherche à trouver ainsi le sens de sa vie, on ne pourra que trouver des réponses incomplètes, générales et ne pouvant nous apporter le sens et la beauté de sa propre existence. Aujourd'hui, avec la Conscience élargie qui est la mienne et cette aventure en Conscience qu'est chacune des séances d'accompagnements de Pleine Conscience Relationnelle, je vois avec clarté combien il ne peut y avoir de sens et de beauté que dans la manière unique et personnelle de vivre de chacun. Ainsi, ce qui est porteur de sens et de beauté pour l'un sera peut-être bien différent pour l'autre. Notre monde nous invite à déterminer le sens d'une existence humaine au travers de 6 modèles généraux : la réussite d'une vie familiale, la réussite d'une vie professionnelle, la réussite d'une vie d'aide, la réussite d'une vie de pouvoir et de rentabilité, la réussite de ne pas souffrir/mourir et la réussite ne se basant pas sur la réussite. Ainsi, il y a de toute manière, que l'on réussisse ou que l'on ne réussisse pas, une vie se basant sur une conscience de réussite ou d'évitement de réussite. Bienvenue dans un jeu que l'on a pratiqué depuis plusieurs millénaires d'humanité. Qu'en pensez-vous ? Ce jeu vous plaît-il ? Êtes-vous actuellement heureux dans votre vie de jouer ce jeu ?


Il existe pourtant un autre jeu que j'aimerais vous inviter à jouer avec moi : celui de trouver votre véritable vie, à votre propre façon, en fonction de ce que vous êtes au plus profond de votre personne, au coeur même de votre Essence profonde. La véritable personnalité n'est peut-être pas dans ce que l'on pensait, mais peut-être bien ailleurs, dans un au-delà de soi qui sait bien ailleurs que seulement dans la tête. En tout être humain existe un Coeur Vivant, un Coeur qui détermine toute chose d'une toute autre manière que ces concepts généraux : il détermine les concepts d'une existence au travers et par ce que vous êtes de meilleur, ce qui détermine l'amour d'une vie, l'amour de qui l'on est et de ce que l'on vit ; et cela d'une manière unique : vous. Et cela existe de tout temps en vous : vous n'en ferez que la découverte avec étonnement et très souvent émerveillement. Pas besoin d'avoir à aller le chercher bien loin : il existe en vous bien au-delà de tout ce que vous auriez pu penser de vous et c'est d'une très grande beauté.


Je vis aujourd'hui d'une manière peu orthodoxe : j'ose jouer le jeu de ma vie d'une toute autre manière que celle qui adopte la réussite comme pilier d'évaluation de soi. Certains pourraient alors penser au moment où j'écris ces mots que c'est plutôt idiot : en ne basant pas sa vie sur le pilier de la réussite, je ne peux que prendre pour modèle ce qui ne concerne pas la réussite. Et c'est là la beauté de ce jeu : nous quittons cette dualité du concept de réussite. Qu'est-ce que la dualité ? La dualité dans un monde régi par le mental est une conception de la réalité qui matérialise à son image la chose pensée et son opposé, du moment que cette chose est pensée. C'est comme si à chaque fois que vous pensiez "réussite", vous établissiez en même temps toute une liste mentale de ce qu'il faudrait éviter pour éviter de ne pas réussir. Si vous relisez cette dernière phrase, pour vous expliquer la pensée de réussite, je note forcément "ne pas réussir" à un moment donné. Dans la conscience, donc dans l'attention portée aux choses, donc dans l'énergie présente dans ma vie, je fais donc exister à la fois la réussite et la non réussite. Donc, même si je parle et que mon intention se porte sur "réussite", c'est une réussite faisant exister énergétiquement la non-réussite : nous avons donc la dualité.


Chaque chose établie mentalement sans autre conscience que la conscience mentale est régie par la dualité. Penser ainsi sa vie amène forcément à des contradictions, des ambiguïtés, des choix insensés, des grandes allées et venues entre bien-être et mal-être, etc... Et pourtant, c'est là l'étonnant, il existe une toute autre manière de vivre et de porter sa conscience dans ce monde que celle qui consiste à étalonner sa vie et à se guider seulement par le mental : celle de développer la Conscience de ce qui nous amène à jouer le jeu de notre vie sur l'amour, celui qui est naturellement Présent en Soi. Je ne parle donc pas du concept mental de l'amour, celui qui se vit d'une manière où l'on étalonne la réussite de sa vie sur l'amour que l'on pourrait avoir ou donner ; je parle de l'amour Présent, celui qui vit et qui guide naturellement au-delà même du mental et de ce que l'on pense, de ce que l'on établit comme listes de choses à être, à faire, à ne pas être ou à ne pas faire. Il existe déjà en soi les bases d'un tout nouveau jeu sur Terre : trouver la vie que l'on aime être et la vivre.


Il y a en soi d'autres vies que vous êtes et qui n'attendent que vous. Car il n'y a qu'avec vous et par vous, que d'autres possibles de vous peuvent se vivre dans votre propre vie. Cela nécessite d'accepter de quitter les règles habituelles du jeu qui ne vous rend pas heureux pour oser apprendre les règles nouvelles de ce nouveau jeu qui consiste en début de partie à trouver sa vie.


Je suis Caroline Baeyaert, j'ouvre la conscience sur ce que vous êtes au-delà de ce que vous pensez de vous et je vous accompagne à vivre les nouvelles règles du jeu de votre vie Présente. Serez-vous de celles et ceux qui se donnent cette chance de vivre cet autre possible ?



Caroline Baeyaert

-Praticienne Pleine Conscience-

Comentarios


bottom of page